Situation Contact News Liens : +33450739201

Temps d' Activités Périscolaires

Mise en place de la réforme des rythmes scolaires

 

  L’ école d’ Orcier scolarise 101 élèves.

78 sont inscrits  régulièrement aux Temps d’ Activités périscolaires

Les Temps d’ activités périscolaires (TAP) sont sous responsabilité communale, comme le service de cantine et la garderie.

La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement, en bouleversant la vie scolaire,  bouleversait la vie familiale.

Nous devions donc être facilitateur quant à sa mise en place. Bien que notre commune ne compte que 891 habitants, une adjointe aux affaires scolaires a été nommée démontrant la volonté de notre équipe municipale de suivre de très près la mise en application de la réforme des rythmes scolaires et plus largement pour accorder à  l’école de notre village toute l’attention nécessaire.

Les réunions de concertation ont commencé chez nous en février 2013 et se sont poursuivies jusqu’à la rentrée 2014 (18 réunions qui ont vu selon les moments des rencontres  entre des parents d’élèves élus au conseil d’école, l’APE, le DDEN, l’équipe pédagogique, les agents communaux qui intervenaient déjà en en service cantine et garderie).

Les aspects financiers ont été débattu en  en Conseil municipal qui a décidé de la gratuité de ce service. Le coût actuel pour notre collectivité peut être évalué à 25 000 € par an.

Après cette concertation qui a  duré de février 2013 à la rentrée de 2014 nous avons tranché en faveur d’une mise en place des Temps d’activités périscolaires en fin de journée en proposant de véritables contenus. Dans un 1er temps nous avons choisi de solliciter nos agents communaux, nous avons 3 agents sur l’école et un sur la bibliothèque. Nous leur  avons demandé en fonction de leur compétence d’animer un groupe.

Nous avions aussi besoin d’autres animateurs pour nos TAP puisque notre choix était de constituer des petits groupes entre 10 et 15 et en n’allant jamais au-delà de 18.

Nous avions aussi besoin d’une coordination sur le terrain et nous avions le souci, bien que contraints budgétairement, de professionnaliser les intervenants.

Nous souhaitions promouvoir et dans la mesure du possible renforcer un projet éducatif global en évitant le trop grand découpage  de la journée des enfants.

Nous nous sommes alors rapprochés de la Fédération des œuvres laïques 74 qui partage les mêmes valeurs que celles que nous souhaitons aussi transmettre aux  enfants : partage, civisme, respect de l’autre…

Aidé de Loïc Goduel, directeur du SSIG/FOL nous avons mis en place une convention de partenariat entre notre commune et la FOL74. Nous avons élaboré un règlement intérieur des TAP sur l’école d’Orcier puis  rédigé ensemble un Plan éducatif de territoire (PEDT)

Les agents communaux en charge des TAP ont eu la possibilité de monter en compétence en passant le BAFA, pour ceux qui n’avaient pas encore ce diplôme.

Un Comité de pilotage  TAP assure le suivi et évalue régulièrement le service rendu à la population.


Documents utiles à télécharger :

  Règlement des T.A.P.

  Plan Éducatif De Territoire